Peinture flamande et tableaux de maîtres anciens par la Galerie De Jonckheere

banniere_expertise

 

Lucas Cranach le Jeune

Le Christ bénissant les enfants

Le Christ bénissant les enfants
Panneau - 59,3 x 120 cm - Signé
Tableaux XVe/XVIe

Signé du serpent ailé portant un anneau dans la bouche, daté 1538, inscription : « VND SIE BRACHTEN KINDLEIN ZV IM·DAS / ER SIE ANRVRETE · S MARCVS AM X »

 

Provenance :

Famille Ulveldt,...

lire la suite
Littérature : O. Granberg, Inventaire Général des Trésors d'Art en Suède, Stockholm, 1913, III, p. 261 (date incorrecte de 1539).
 M.J. Friedländer et J. Rosenberg, Die Gemälde von Lucas Cranach, Berlin, 1932, p. 83, n° 291b.
 M.J. Friedländer et J. Rosenberg, The Paintings of Lucas Cranach, New York, 1978, p. 141, n° 362B.

Plus d'infos

1515 Wittenberg - Weimar 1586


Les Cranach, famille allemande de peintres, de dessinateurs et de graveurs, sont actifs en Saxe durant le XVIe siècle. Les deux fils de Lucas Cranach le Vieux, Hans et Lucas le Jeune, s’inscrivent dans la tradition héritée de leur père. Lucas le Jeune est mentionné à quinze ans dans l’atelier de son père. Il en reprend la charge en 1550.

Des deux frères, Lucas le Jeune est le seul à se démarquer davantage du style paternel. Il s’en distingue avec des portraits expressifs et très soignés. Il fait preuve d’une grande indépendance de coloris. Peintre et graveur habile, il est remarqué par le prince-électeur de Dresde, Auguste de Saxe, dont il devient le peintre attitré en 1553. De 1565 à 1568, il est, comme l’avait été son père, bourgmestre de Wittenberg.
Portraitiste accompli, il met au point un art du portrait stylisé et en deux dimensions particulièrement décoratif. Ses scènes mythologiques et ses tableaux de mœurs furent particulièrement appréciés.

® Galerie De Jonckheere  |  Mentions légales  |  Contacts  |  Conception 2exVia avec MasterEdit©